La plage dans l’art

L’hiver approche en Métropole et c’est avec plaisir que nous allons aborder ce thème de la plage dans l’art pour les réchauffer.

Courbet s’est emparé du thème de la vague dans plusieurs tableaux. Le sujet de la vague devient un sujet à part entière et non plus un élément du décor comme dans les peintures de paysages ou dans les épisodes historiques, pensons au Radeau de la Méduse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On sent bien dans ces tableaux le nouveau plaisir jouissif de représenter l’écume avec les mouvements de l’eau. Le sujet permet de transcender la peinture, de la rendre vivante et expressive.

Picasso peint un tableau, La baignade, en 1937. Les formes sculpturales s’ébattent devant la plage.

Picasso-La-baignade-1937

« La grande vague » du peintre japonais Hokusai

Hokusai (1760-1849) Japanese artist. 'The Wave' World History Archive
Hokusai (1760-1849) Japanese artist. ‘The Wave’
World History Archive

La vague se fait courbes et contrecourbes, l’artiste épouse les formes de la vague qui se met en page sur le support. Le jeu entre le plein et le vide est composé de manière épurée.

Niki de Saint Phalle offre au regard ses personnages très colorés et d’humeur joyeuse au bord de la mer.

Niki-de-Saint-Phalle1

Martial Raysse, dans Soudain l’Eté dernier,  représente une femme au bord de la mer. Nous le déduisons à sa tenue et aux objets réels disposés devant l’oeuvre.

12-_Martial_Raysse_-_Soudain_l_ete_dernier_-_1963_-_100x225cm

Le vase volé de Jean-Pierre Gianni Colosimo, “Le vase volé de Jean-Pierre“, 2011. Deux bases carrées en céramique blanche, terre, jouets de plage 150 x 150 … L’artiste met en scène dans un Musée, un espace situé au bord de la mer en faisant allusion aux pots de fleurs et au carrelage typiques des productions de Jean-Pierre Raynaud.

vase-jean-pierre

Daniel Buren met en scène des transats avec ses rayures bien particulières.

plage-daniel

Ron Mueck installe ses personnages hyper-réalistes faits en résine

_MG_7198_medium

Gérard Deschamps expose des bouées colorées et festives accumulées dans des bacs de verre. Dénoncerait-il la surpopulation dans les plages ?

120427115415796703 Et_ 2008 104

 

Alexa Méade, 24 ans, ne peint pas de portraits à partir de modèles vivants, mais sur des modèles vivants. Bluffant. Son modèle, un jeune homme qu’elle a recouvert en partie de peinture, est assis sous un parasol, une partie du corps à l’ombre, l’autre à la lumière.

US artist Alexa Meade paints model Will Claybaugh during a performance at the Irvine Contemporary gallery in Washington on August 20, 2011. Meade, 24, paints over people so that they look like paintings, then photographs them either in a natural setting or with a painted background. AFP PHOTO/Nicholas KAMM

Voilà un petit tour d’horizon sur le thème de la plage dans l’art:

ici des articles plus complets sur d’autres thématiques dans l’art:

https://perezartsplastiques.com/les-notions-dans-les-arts-plastiques/

 

`

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s