La perle noire, 5ème

Le lustre de la perle noire, 5ème

Une perle est une concrétion calcaire, généralement de couleur blanche, fabriquées par certains mollusques bivalves (principalement les huîtres perlières).

La brillance: Appelée lustre, c’est le reflet brillant à la surface de la perle. Il est dû à la diffraction successive de la lumière à travers les différentes couches de nacre.

Les perles ayant des couches de nacre épaisses ont généralement un plus beau lustre que celles ayant des couches plus fines. L’épaisseur des couches successives de nacre n’est cependant pas le seul facteur donnant un beau lustre ; la translucidité et l’arrangement des plaques de nacre ont même une plus grande influence. (wikipedia)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Apprentissages: 

Utiliser divers modes de productions des images: choix d’outils

Compétences:

Utiliser des procédures de techniques mixtes

Exploration: Le plus original des noirs.

Réinvestissement: Le lustre de la perle noire

Mise en commun:

Les noirs sont-ils tous identiques ?

Quelles sont les différences ?

Les noirs: 

Le noir est un champ chromatique regroupant les teintes les plus obscures. Les objets noirs n’émettent ou ne reflètent qu’une part négligeable du spectre de la lumière visible. Le noir s’oppose ainsi à toutes les couleurs ; mais surtout au blanc, la plus claire de toutes les couleurs.

Noirs naturels:

Noir de campêche (NBk3) : un colorant végétal ou pigment laqué, extrait du bois de cœur de campêche.

Bitume ou gilsonite (NBk6) : un noir brun et chaud tiré d’un hydrocarbure. La migration du bitume dans l’huile liant de la peinture à l’huile pose des problèmes.

Ardoise PBk18. Les pigments d’ardoise broyée sont surtout utilisés en sous-couche de peinture anticorrosion et en extérieurs (PRV1, p. 99).

Noirs de synthèse :

Noir de fumée (carbone) (PBk6) : le noir le plus noir, opaque et froid, extrait de la suie produite par la combustion incomplète de composés organiques.

Noir de carbone ou Noir de lampe ou Noir d’acétylène (PBk7) : un noir dense, légèrement bleuté, obtenu en collectant la suie issue d’un bec de gaz, d’une lampe à huile, d’une bougie, qui s’est déposée sur une surface froide.

Noir de charbon (PBk8) : obtenu par carbonisation de bois ou noyaux. Comprend : Noir de vigne, Noir de pêche, Noir de fusain, Noir de sarment, Noir de liège, Noir de hêtre. Il produit des noirs légèrement bleutés, moins denses que les noirs de fumée.

Graphite (PBk10) : un carbone cristallin pur de teinte gris foncé, utilisé dans les mines de crayon (PRV1, p. 356).

Oxyde de fer noir ou Noir de Mars (PBk11) : équivalent synthétique de la magnétite, il produit des noirs fins, neutres et denses, plus intenses que les noirs de charbon.

Noir spinelle (PBk28) : mélange d’oxydes métalliques (cuivre, chrome, manganèse)

Pigment synthétique d’origine animale

Noir d’ivoire ou noir d’os (PBk9) : obtenu par calcination d’os durs (ivoire, bois de cerf, de rhinocéros). Aussi connu sous les noms de : Noir de velours, Elephantinum, Noir animal. Un noir brunâtre, plus chaud que les noirs de carbone et très docile en mélanges car peu colorant. (wikipedia)

Références artistiques : 

Soulages qui peint des oeuvres en noir mais dont la lumière révèle toute une série de gris.

soulages

Nicolas Cessieux fait émerger du gris une texture singulière car cette teinte se prête volontiers à cette expérience de la matière.

art-monochrome-graffiti-gris-1

Nicolas Baier dans ce polyptyque montre la matérialité du gris, on y voit de riches nuances et textures qui rendent sont oeuvre plastiquement variée. Nicolas Baier, Vanitas 01, 2007-08. Vanité que de vouloir peindre en couleur semble nous dire l’artiste sombrant dans les nuances de gris.

web_vanites1

 

Des artistes tels que Bresson (ou Yann Toma avec ses Crimes sur commande) font du noir et des gris la couleur de la violence, de l’apocalypse. Avec des nuances de gris, il met en scène dans ses peintures des images d’une rage incroyable.
Guillaume-Bresson-Sans-titre-2008.-Huile-sur-toile

Yan Pei-Ming fait un portrait de Mao où les traces de pinceaux brouillent les nuances de gris. La peinture grise se fait matière.

61983570

Pierre Clemens travaille sur des plans d’architecte avec des nuances de gris.

Pierre_Clemens_Contemporary_art_Brussels_Untitled-1995-Pastel-sur-plan-darchitecture-Athene-13-1506x1280

toujours le même artiste, 7.200 words. 2005. Digital print mounted on aluminium – 1 x 1 m. / 39,3 x 39,3 in.

Pierre_Clemens_Art_Brussels_Contemporary_Digital_Photography_2005

Gris-moire, Anne -Sarah Le Meur,

La teinte du gris (plus ou moins sombre, plus ou moins vert) varie selon vos réglages d’écran.

grismoire_2

 

 Travaux des élèves :

3 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.