Site icon arts pla

Le geste dans l’art

Dans l’art d’autrefois, les gestes étaient bien codifiés pour aboutir à des catégories artistiques définies. Il y avait le « peindre », le « dessiner », le « graver », le « sculpter », l' »encadrer », etc.

Le geste, comme acte réfléchi dans la genèse de l’oeuvre a été pris en compte dans les traités de géométrie ou de peinture à la Renaissance. C’est Alberti qui écrit le premier dans son traité sur la peinture « je trace d’abord sur la surface à peindre un quadrilatère … ». Le geste fondateur du peintre est désigné: c’est d’abord un tracé géométrique qui délimite les bords de la peinture.

Puis, dans le cours de l’histoire de la peinture, le geste pictural s’affirme de plus en plus pour devenir une touche bien particulière chez les impressionnistes puis les pointillistes. Les Nymphéas de Monet tendent vers l’abstraction.

Il faudra attendre Kandinsky avec son « Point et ligne sur plan » pour décliner toute une série de gestes en montrant que ceux-ci ont un impact sur la toile.

Mais l’acte le plus spectaculaire est celui de Marcel Duchamp, qui en véritable frondeur, décide de choisir un objet du quotidien et de le placer dans un Musée. Le geste artistique est réduit au minimum: il se limite au « choix », à la simple « décision » de l’artiste de sortir un objet du quotidien pour le transfigurer en oeuvre d’art. C’est la naissance du ready-made.

Parallèlement, comme annoncé par les impressionnistes, la peinture, la sculpture s’émancipent de la représentation pour explorer les qualités physiques des outils et supports, des matériaux et des techniques. Le geste jubilatoire artistique est mis en scène de manière magistrale pour lui même et sa plasticité pure. L’acte comme oeuvre entre dans la scène artistique avec la performance et le happening. Le résultat de l’entrée protéiforme des gestes dans le monde de l’art est de permettre de créer des formes nouvelles et inédites.

Les définitions du geste:

L’action et le mouvement du corps et particulièrement des bras et des mains, action et mouvement employés à signifier quelque chose.

Simple mouvement du bras, ou du corps, de la tête.

Terme de danse. Mouvements de la tête, du torse, et surtout des bras, comme les pas sont les mouvements des pieds.

Du Lat. gestus, contenance, geste, de gestum, supin de gerere, porter.

Il s’emploie aussi figurément pour désigner une Action, généralement spontanée, et d’ailleurs bonne ou mauvaise, qui frappe l’esprit, qui attire l’attention.

A

Accumuler:

Arman crée le concept d’accumulation d’objets du quotidien

Assembler:

Robert Rauschenberg assemble des objets divers et techniques différentes. Le geste devient polymorphe.

B

Bâiller:

Tous les soirs durant 3 minutes, de 23h57 à minuit, tout au long du mois de janvier l’artiste Sebastian Errazuriz investit les écrans géants de Times Square à New York qui diffusent normalement des publicités et les remplace par une vidéo en noir et blanc de lui en train de bailler.

Bâcher:

Christo pose des bâches sur des paysages et bâtiments

Bouger,

De superbes peintures à l’huile par l’Artiste coréen Lee Ho-Rion, peintures sensuelles avec l’illusion du mouvement. Le geste est ici représenté.

Boxer

Boxing art,Ushio Shinohara

Brûler:

Quand le feu se décline en couleurs
Yves Klein — Entre symbole et technique, Peinture de feu, 1961

Bernard Aubertin avec ses «tableaux feu» réalisés à partir d’allumettes, dont au final il ne reste plus que traces de fumée et bois calcinés. Bernard Aubertin conçoit ces oeuvres comme autant de révélateurs de la puissance des matériaux.

C

Cacher,

Marcel Duchamp, dans A bruit secret, cache un petit objet dans sa production.

Camoufler:

Liu Bolin se cache dans des décors.

Crocheter,

Joana Vasconcelos fait entrer le crochet dans le monde de l’art.

Compresser,

Compressions de César,

Culpabiliser, punir

Erwin Olaf, dans ses photos parfaites, l’artiste met en scène la honte, les regrets, la culpabilité.

D

Danser,

Trisha Brown

Heather Hansen

Déféquer:

Piero Manzoni enferme ses excréments dans des boîtes de conserve

Dompter

Beuys reste enfermé avec un coyote dans une pièce …

Dormir et se réveiller:

Pierrick Sorin se filme durant des jours à son réveil.

E

Embrasser,

Orlan invite les spectateurs à l’embrasser pour une modique somme.

Empiler,

Joana Vascocelos empile des cocottes pour faire un escarpin géant

Ecrire, compter

Roman Opalka peint une série de nombres sur des toiles. Le geste est minime. Il ajoute les uns après les autres ces nombres comme des tesselles d’une grande mosaïque.

F

G

Gicler:

Jackson Pollock fait couler directement la peinture sur la toile. Il n’y a plus de contact entre l’outil et le support.

H

I

Inciser

Lucio Fontana lacère ses toiles comme pour leur conférer une dimension supplémentaire. Le geste est incisif.

J

Jouer

Marcel Duchamp joue aux échecs pendant une grande partie de sa vie.

K

L

Lacérer:

Villeglé lacère des affiches pour créer des images nouvelles

M

Manger:

Michel Journiac crée Messe pour un corps, action au cours de laquelle le public est invité à consommer un boudin réalisé avec son propre sang.

Marcher:

Wolfgang Laib marche dans la nature pour récolter du pollen

N

Nouer

Ed Pien dans son installation Corridor montre deux murs tissés et noués.

O

P

Pédaler

Benoît Mangin & Marion Laval-Jeantet
Unrooted Trees

Perforer:

Günther Uecker réalise des reliefs de clous. Il troue, perfore le support avec énergie et parfois violence.

Plisser,

Achrome, Piero Manzoni

138_31601_1 004

Plier, déplier

Simon Hantaï

Plonger,

Bill Viola

P

Pousser,

Francis Alÿs, la futilité de l’effort vain.

Prier,

Zoulikha bouabdellah, dans SIlence, une installation qui a été censurée

Q

R

Regarder:

Marina Abramovic propose dans sa performance de se placer devant le public et de se contenter de le regarder en silence.

© 2010 Scott Rudd
http://www.scottruddphotography.com
scott.rudd@gmail.com

Répandre,

César, expansion

Répéter:

Niele Toroni reproduit des touches de peintures à intervalles réguliers.

S

Sauter,

Yves Klein saute dans le vide. Cela devient une performance artistique

Scarifier,

Gina Pane

Sceller

Piero Manzoni

Scotcher

Numen / For use, installation de scotch transparent, Palais de Tokyo C’est une installation monumentale de Numen/For Use de Sven Jonke ( né en 1973, vit et travaille à Berlin), de Christoph Katzler ( né en 1968, vit et travaille à Vienne et de Nikola Radeljkovic ( né en 1971, vit et travaille à Zagreb).

Sentir,

Toujours Wolfgang Laib

Souffler:

Fiato d’artista, PIero Manzoni

Erwin Wurm avec ses voitures gonflées

Surveiller, filer

Sophie Calle dans ses filatures met en scène sa vie de manière méthodique comme un détective.

Suspendre:

Calder invente les mobiles, l’oeuvre se suspend.

T

Tatouer:

Wim Delvoye tatoue des porcs avec des images de notre culture et société contemporaine

Tirer:

Niki de Saint Phalle tire des billes de peinture.

Anish Kapoor va amplifier le tir pour en faire une installation monumentale

Toucher,

Prière de toucher, Marcel Duchamp. L’artiste rompt le tabou sur les oeuvres d’art intouchables.

Tresser:

Odon tresse et tisse les fils pour tendre ses toiles.


 V

W

X

Y

Z

D’autres thématiques et articles sur des notions ici:

http://perezartsplastiques.com/les-notions-dans-les-arts-plastiques/

Aller à la barre d’outils