Le choix des références artistiques pour l’oral d’arts visuels CRPE

Comment faire pour choisir des oeuvres pertinentes pour le dossier de l’option arts visuels du CRPE ?

Comment se repérer dans le flot des images proposées sur internet ? Comment évaluer si c’est une oeuvre d’art ou une simple image ?

Il y a plusieurs moyens :

  • l’artiste figure dans des sites académiques
  • l’artiste figure dans Wikipedia
  • l’oeuvre est répertoriée dans un musée, une galerie reconnue
  • des articles sérieux sont consacrés à cette oeuvre avec des analyses et des commentaires.

Il n’est pas évident de donner une définition de l’oeuvre d’art tant le concept d’art varie non seulement entre les différentes époques mais également d’un auteur à un autre. (l’art comme imitation, comme expression d’une personnalité, comme recherche du sublime…)

Une oeuvre d’art est un élément physique esthétique ou une création artistique.

Marcel Duchamp a ccritiqué l’idée que l’oeuvre d’art devait être un produit unique du travail d’un artiste avec le ready-made, cet objet tout fait propulsé tel quel dans un Musée.

« L’art est une abstraction, c’est le moyen de monter vers Dieu en faisant comme notre divin Maître, créer » Paul Gauguin

« L’art est à l’image de la création. C’est un symbole, tout comme le monde terrestre est un symbole du cosmos » Paul Klee

On voit bien que pour tel artiste le critère de l’abstraction est au coeur de la définition de l’oeuvre d’art tandis que pour l’autre c’est le symbole. Ces définitions engendrent des formes particulières et bien précises.

Reconnaître c’est déjà avoir des connaissances sur cet objet et le fait de l’appréhender réactive ces connaissances. Des notions sont à l’oeuvre et en travail dans celles-ci.

On peut par exemple appréhender une oeuvre avec le prisme de la couleur et une oeuvre exceptionnelle de ce point de vue mettra en perspective la notion qu’est la couleur. Par exemple, le Bleu d’Yves Klein pour lequel il a déposé un brevet, nous interroge de manière nouvelle tant au point de vue de la vision qu’au point de vue de la création et invention d’une couleur par un peintre.

On peut aussi partir d’un point de vue économique et recenser toutes les oeuvres d’art qui figurent dans les galeries et qui sont en vente. Mais dans ce cas : comment séparer le bon grain de l’ivraie ? Nous voyons bien que ce critère ne vous servira pas à grand chose dans le cadre de votre concours où c’est le sens de l’oeuvre d’art qui en détermine la portée, la richesse, le côté exceptionnel qui vont intéresser les élèves et votre jury. En effet, expliquer aux élèves que cet objet est une oeuvre d’art parce qu’il est vendu dans une galerie ne permettra pas à ceux-ci de comprendre l’art ni d’en comprendre la portée.

Pour vous entraîner, je vous propose une image trouvée sur internet et qui est présentée dans des sites d’école lors de situations d’arts plastiques.

Natasha Wescoast:

xitlxrf0berv-fprrwjem78rsia

Vous pouvez déjà vous poser la question des notions à l’oeuvre dans cette peinture. Qu’apporte cette production de différent qui la propulserait au rang d’oeuvre d’art. Le côté chatoyant des couleurs est-il suffisant, son aspect élégant ? Est-ce bien une oeuvre d’art ou alors une simple illustration ? Une illustration peut elle être reconnue comme oeuvre d’art? Quel est le message de cette peinture ? Quel est son sens ?

Nous voyons bien qu’il n’est pas évident de répondre à ces questions en examinant cette peinture de Wescoast.

Le bon sens et l’analyse des oeuvres vous amènera à bien cerner s’il s’agit d’une oeuvre d’art ou non mais pour en avoir le coeur net, il est prudent de chercher dans quels musées et galeries cette peinture a été exposée. La recherche dans wikipedia est également fortement conseillée.

Mais vous pouvez aussi vous rendre sur le site de l’auteur et vous constaterez que Wescoast est très claire quant à son statut: elle produit des illustrations et ne revendique pas le statut d’artiste. Lors de la monstration aux élèves de la peinture de Wescoast, il sera nécessaire de leur préciser qu’il s’agit d’une illustration afin d’être clair dans votre rapport à l’art.

Natacha Wescoast se décrit comme appartenant aux Beaux-arts. La spécificité des Beaux Arts est d’interroger le concept de Beau. Elle ne prétend pas s’inscrire dans le champ d’investigation de l’art contemporain.

Méfiez-vous de vos penchants pour une production qui ne s’avérera pas être une oeuvre d’art !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s