La pédagogie active

Pour Emmanuel Kant «La pratique sans la théorie est aveugle. La théorie sans la pratique est impuissante». Selon les propos du philosophe allemand, l’assimilation de connaissances ne peut se passer d’expériences.

Les élèves dans nos classes vont constituer la population active dans une trentaine d’années. Ils vont exercer plusieurs métiers durant leur vie dont pour la plupart n’existent pas encore aujourd’hui. « En effet, selon le Département du Travail des États-Unis, 65 % des enfants actuellement sur nos bancs d’école, une fois diplômés, pratiqueront des métiers qui n’ont pas encore été inventés au moment d’écrire ces lignes; il en va de même pour les technologies. Bref, le paysage de la société évoluera grandement et rapidement, ce qui nous laisse croire que l’école contemporaine se doit de développer des adultes qui se démarqueront par leur degré d’ouverture à la nouveauté, leur aptitude à gérer le changement et à s’y adapter ainsi que leur capacité à tirer profit de l’incertitude que tout cela génère. » Manifeste de la Pédagogie active

La pédagogie active est une méthode consistant à mettre l’élève au centre de ses apprentissages par le biais de l’action, la coopération, les projets et l’investigation. Ce type de pédagogie part du principe que c’est en faisant que l’on apprend, à l’inverse de la pédagogie traditionnelle qui part de la théorie pour aller vers la pratique. Elle préconise des situations d’investigation, d’expérimentation et de recherches. « La Pédagogie Active faisant partie des méthodes qui ont décidé de ce que l’apprentissage expérientiel (1), c’est à dire « apprendre en faisant ». Il s’agit d’impliquer l’apprenant dans les situations (fictives ou réelles) pour qu’il puisse utiliser ses compétences et les faire évoluer au cours de la formation. » (2)

« Quelques postulats liés à la pédagogie active :
– On apprend par l’expérience pratique, pas seulement dans un contexte académique => apprentissage expérientiel
– On apprend mieux avec les autres => socio-constructivisme. apprentissage collaboratif
– On apprend mieux quand on rencontre un problème particulier => apprentissage par problème
– On apprend mieux quand on est impliqué dans un projet particulier = apprentissage par projet » (1)

La pédagogie active se définit, selon le Dictionnaire actuel de l’éducation (Legendre, 2005), par une approche où « l’activité motrice et intellectuelle de l’élève est le principal catalyseur du développement et de la structuration de ses savoirs, de ses habiletés et de ses attitudes ». (3)

« Pour y parvenir, nous estimons qu’il y a six critères incontournables d’une formation contemporaine de qualité. » (3)

  1.  Facilitation du développement des compétences informationnelles :Ces dernières représentent « l’ensemble des aptitudes permettant aux individus de déterminer les moments où ils ont un besoin d’information et de trouver, d’évaluer et d’utiliser cette information » (CREPUQ, 2005). Les informations sont partagées et échangées par les élèves ce qui favorise la coopération. Se pose la question de l’évaluation : doit-on évaluer les connaissances acquises ou les processus mis en oeuvre par les élèves pour les atteindre ? Ou alors ne doit-on pas envisager l’évaluation comme un acte de formation ? « La loi de Miller donne une indication sur le nombre moyen d’éléments que l’on peut mémoriser sur une courte durée.  Cette indication peut également être employée pour estimer notre capacité à traiter les informations. D’après cette loi,  nous ne pouvons, en moyenne, traiter simultanément plus de sept éléments. Ce nombre est du à notre empan mnésique ou mémoire à court terme. » (5)
  2. Favorisation de la métacognition « Les savoirs sont en mouvement et certains ont une date de péremption. Apprendre à apprendre, à structurer l’information, à la diffuser et à la transformer en connaissances est devenu essentiel dans notre monde en mutation. »(3)
  3. Valorisation de la curiosité, de la créativité, de l’expérimentation et de l’innovation 

« Nous sommes des êtres d’émotions avant d’être des êtres de raison. Les tonalités émotionnelles jouent un rôle fondamental et organisateur, tandis que les structures cognitives sont plus passives. En conséquences, la transmission idéale des connaissances devrait se faire à partir d’une nuance émotionnelle. ». Avec ces mots le psychiatre W. Gray explique combien l’affect joue un rôle majeur dans le processus d’apprentissage.

  1. Intégration de différents outils technologiques
  2. Encouragement de la collaboration
  3. Responsabilisation et octroi de latitude : Offrir de la latitude aux élèves signifie alors leur apprendre à la gérer de sorte que cette nouvelle liberté ne devienne pas anxiogène, mais plutôt un puissant levier d’apprentissage ». (3)

Face à la mondialisation, les spécialistes constatent la nécessité de passer de méthodes frontales (type cours magistral) à des méthodes constructivistes habituant l’apprenant à construire son savoir lui-même, seul ou en groupe. La pédagogie active est une méthode largement utilisée en Finlande.

« D’une façon générale, on peut constater que :

  • Plus une formation est orientée sur les contenus et plus ces contenus sont spécialisés : plus on aura tendance à utiliser des méthodes directives (méthodes traditionnelles appelées encore méthodes didactiques)
  • Plus une formation est orientée sur les personnes et plus les contenus sont généraux : plus on aura tendance à utiliser des méthodes actives à base d’implication de l’apprenant. » (4)

On peut en tirer qu’une formation centrée sur le contenu sera plutôt qualifiée « d’enseignement » et que par contre une formation centrée sur les personnes sera plutôt qualifiée « d’éducation ».

Il existe un manifeste de la pédagogie active (3).

(1) https://pedagotheque.enpc.fr/2016/05/04/quest-ce-que-la-pedagogie-active/

(2) https://www.ongdefi.org/la-pedagogie-active

(3) http://www.pedagogieactive.com/

(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thodes_en_p%C3%A9dagogie_active

(5) http://www.usabilis.com/definition-loi-de-miller/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.