La pince à linge, Cycle 3

La pince à linge : Cycle 3

Matériel : colle scotch, tablette numérique, 6 sachets de pinces à linge en bois. Corde à linge installée dans la salle de classe.

Questionnement : Comment mettre en valeur un objet ? Comment établir une relation entre l’objet et l’espace ? Comment représenter un objet de manière expressive ?

Entrée des programmes : la relation de l’objet à l’espace, la représentation, la prise en compte du récepteur de l’oeuvre.

Objectifs :

Représenter de manière expressive un objet banal du quotidien.

Développer des stratégies de mise en valeur d’un simple objet du quotidien.

Transformer la perception d’une oeuvre d’art ou d’un simple objet en prenant en compte les stratégies de présentation de celui-ci.

Consigne N°1 : Trouver le plus possible de manières de représenter une pince à linge

Consigne N°2 : Choisir une proposition. Chercher le plus possible de solutions différentes pour présenter de manière originale la pince à linge.

Consigne N°3 : Exposer de manière spectaculaire votre pince à linge.

Consigne N°4 : Vous êtes publicitaire. Trouver plusieurs façons de faire la promotion de votre pince à linge. 

Consigne N°5 : Avec l’outil numérique réaliser une publicité pour votre pince à linge. (affiche)

Consigne N°6 : Avec l’outil numérique, transformer l’affiche en œuvre d’art.

Consigne N°6 : Toutes les pinces à linge sont placées sur une corde à linge. Trouver différentes façons pour la rendre visible de loin.

Consigne N°7 : Transformer la pince à linge pour qu’elle devienne une œuvre d’art.

Consigne N°8 : Chercher différentes façons pour installer votre pince à linge dans le décor environnant. Choisir la meilleure solution.

Consigne N°9 : Photographier de manière différentes la pince à linge dans le décor. Choisir la meilleure photographie parmi les 5 effectuées.

Consigne N°10 : Mettre en valeur la pince à linge en retravaillant la photographie avec la tablette numérique.

Consigne N°11 : Avec le sac de pinces à linge, réaliser le plus possible d’assemblages différents. Les photographier les uns après les autres.

Consigne N°12 : Installer de manière poétique l’assemblage dans le décor environnant. Prendre une photo de l’installation.

Références artistiques :

La représentation: la pince à linge est remplacée par une feuille.

[Ornement rocaille, feuille d’acanthe épanouie, feuilles de vigne et de roseaux] : [estampe] / [d’après Choffard]

Nature morte aux fruits, Le Caravage, entre 1594 et 1602

 

Nu, feuilles vertes et buste – Pablo Picasso (1932)

Feuilles, Henri Matisse 1953

« Deux lions à l’affût dans la jungle » du Douanier Rousseau (détail)

La présentation :

Tableau « Nature morte de fleurs » signé GILBERT-MARTIN fin XIXe siècle

Constantin Brancusi,Mademoiselle Pogany III , 1933

Constantin Brancusi. Fish. Paris 1930

L’objet et l’espace :

Claes Oldenburg, pince à linge, installation

La publicité :

L’assemblage : 

Bang, de l’artiste dissident chinois Ai Weiwei

Tony Cragg, assemblage

Tony Cragg, 1981

Peintures de femmes étendant le linge :

Red Kimono on the Roof (détail),John Sloan – 1912

Blanchisseuse et enfant
Hubert Robert – 1761
Clark Art Institute, Williamstown (notice du musée)

Le linge de la ferme
Désiré François Laugée – 1883
(collection privée)

Drying Clothes
Helen Paterson-Allingham
(collection privée, crédit photo)

Des lampes design avec des pinces à linge :

4 commentaires

  1. Angelilie

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.