L’arbre du futur, TD M1


L’arbre du futur, TD M1

Les relations avec les programmes :

 

Consigne N°1 : Avec les objets de récupération, réaliser un arbre du futur. Temps 25 minutes. Matériel de récupération apporté par les élèves.

La consigne est écrite ou projetée au tableau et un chronomètre mesure le temps. L’enseignant passe dans les rangs pour voir comment les élèves réagissent à la consigne. Il peut prendre des notes pour relever les différentes postures des élèves.L’enseignant passe dans les rangs et observe le fonctionnement des groupes. Il prend des notes sur la posture et le cheminement des élèves, détermine les compétences mises en oeuvre durant la phase de pratique.

Mise en commun des travaux 10 minutes: L’enseignant rassemble les travaux et demande aux élèves de s’installer autour.L’enseignant pose des questions au sujet des solutions trouvées par les élèves et les amène à mieux considérer les travaux.L’enseignant évalue les élèves à l’oral.

Consigne N°2 : faites un croquis de votre arbre du futur sur une feuille A4.

Mise en commun des travaux : L’enseignant rassemble les travaux et demande aux élèves de s’installer autour. Il pose des questions au sujet des productions pour les amener à cerner les difficultés liées à la consigne.

Consigne N°3 : Réaliser 4 croquis différents de votre arbre du futur en amplifiant de 4 manières différentes son aspect futuriste. Choisir une option et améliorer votre arbre en fonction de celle-ci.

Consigne N°4 : Placer dans 4 endroits différents votre arbre de telle sorte qu’il soit mis en valeur. Prendre une photographie de chaque solution.

Mise en commun des travaux : Comment avez-vous fait pour mettre en valeur votre arbre ?

Une variante possible :

Evaluation de la séquence :

L’évaluation : un outil pour penser la différenciation.

Références artistiques :

Pierre Malphettes, Un arbre en bois sous un soleil électrique, 2005, bois, acier, moquette, ballon éclairant.

Pierre Malphettes, Arbre et lierre, 2010, néons, transformateur et câbles électriques.

Laurent Perbos, The Birds 2012
Résine polyuréthane (oiseaux), aluminium (arbre), 3 pompes immergées, colorants universels, tubes capillaires en caoutchouc, tuyaux d’arrosage, bac à gâcher, gravier calcaire, dimensions variables
Production FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur
Vues de l’exposition à la Valerie Lambert Gallery durant Slick Art Fair Brussels 2012

Laurent Perbos, souches, arbre qui pleure, 2007, gare de Marseille Saint Charles, été 2013

Jean-Charles de Castelbajac a imaginé un arbre métallique recouvert de néons lumineux, baptisé l’Arbre de Noé, sur lequel seront accrochées des factures Gaz de France.

Christo et Jeanne-Claude ont enveloppé 178 arbres dans le parc Berower / Fondation Beyeler à Bâle, entre le 13 Novembre et le 14 Décembre 1998.

FRIEDMANN Gloria (née en 1950), Monument, 1990,
Essen, Moltkeplatz,
(arbre mort noyé dans le béton ; l’artiste mélange formes
 minimalistes et préoccupations écologiques).
COLOSIMO Gianni (né en 1953), L’Arbre de Jake & Dinos, 2011,
socle et arbre octogonal en acier articulé et démontable recouvert de centaines de poupées
et accompagné de figurines de jeux de stratégie sur le socle, 500x300x70 cm,
exposition « L’Art contemporain raconté aux enfants », Lyon, La Sucrière, 2012,
(l’artiste revisite ici et s’approprie de nombreuses œuvres contemporaines et notamment l’oeuvre des frères Chapman).
 VEILHAN Xavier (né en 1963), La Forêt, 1998,
tissu synthétique, dimensions variables, Genève, Collection MAMCO
OPPENHEIM Dennis (1938-2011), Trees (From Alternative Landscape Components), 2006,
Dennis Oppenheim, Alternative Landscape Components, 2006 © Dennis Oppenheim. Courtesy Dennis Oppenheim Estate
IMBERI Jan (né en 1973), Sans titre, Série blanche, n° 5, 2010, installation de 9,80×12,50×51 m, photographie couleur de 91,5×110 cm,
SAYEG Magda (née en 1973), Untitled (Color Sock Tree), 2008
photographie couleur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.