Le tour du monde en trônes.

L’idée va paraître farfelue : écrire un article sur les trônes du monde entier. Mais non, en les regardant bien, ce sont des séquences qu’on pourrait mettre en scène autour de cet objet dédié aux puissants, aux chefs, aux héros. Pourquoi ne pas se fabriquer soi même un trône pour voyager, pour rêver, pour grandir, pour s’élever, un trône de l’amitié, un trône de l’égalité, un trône de la fraternité, un trône pour plus de liberté ? Pourquoi laisser cet objet aux puissants ? Il est grand temps de se l’approprier ! Mais à bien regarder cet objet et sa mise en scène, c’est toute une structure sociale que celui-ci met en valeur.

Formes, couleurs, matières, mise en scène, lumière sont des notions entre autres qui sont présentées par les trônes de bois, de fer, doré, capitonnés, décorés, sublimés. Même l’art contemporain s’en mêle avec le trône doré installé au coeur de la pyramide du Louvre.

L’afrique :

L’Antiquité :

Trône de Toutânkhamon

Mise en scène, décoration, contrastes, couleurs, forme, symboles.

XXème et XXIème

Rare Trône de chef BAMELEIKE afrique en bois lourd environ 60 kgs somptueusement décoré ethnie Bagater ( Cameroun ) début 20 éme siècle hauteur 122 cm

Trône perlé Bamiléké : le dossier du trone est anthropomorphe. Le trone est recouvert de perles. L’assise est constitué d’une rosace multicolore ceinturée de cauris.

Trône de Njouteu, Cameroun, peuple Bamileke, début XXe s.

Trône – Art africain – Ethnie: Tikar – Pays : Cameroun : toute le monde supporte le trone. Le pouvoir est représenté par la mise en scène des personnages.

Trone africain du Cameroun : couleurs/matières/textures/mise en scène

Throne du Cameroun : couleur/formes/décoration/

Bronze Benin King’s Throne, Nigeria.

 

 

 

Europe :

La représentation du Christ en gloire le montre siégeant sur un trône. Le Christ en gloire est un sujet particulier de l’iconographie chrétienne. Il a pour objet la représentation eschatologique du Christ dans son corps de gloire nimbé de lumière, lors de la seconde parousie à la fin des temps après le jugement dernier (le Christ du jugement). Ce thème du Christ glorieux au-delà du monde terrestre s’oppose aux autres scènes de la vie terrestre de Jésus (Adoration des Mages ou des bergers, Passion, Crucifixion, Pietà, Mise au tombeau…) par un traitement non réaliste d’une figure hiératique codifiée, rejoignant les représentations de l’Ascension ou de la Transfiguration. (wikipedia)

Codex Aureus de Lorsch

Le trône d’or de Louis XIV : mise en scène, couleur, symboles

Trône de Louis XVI pour l’Ambassade de France à Londres, 1783, par François II Foliot et Toussaint Foliot.

Le trone de Napoléon : décoration, style, forme, couleur

Trône pour l’empereur d’Autriche François-Joseph, 2e moitié du XIXe siècle – © Bundesmobilienverwaltung, Foto: Lois Lammerhuber

Palazzo Reale, Italie, salle du trône

Trône romain du ier siècle, conservé au LACMA.

La Russie :

Salière Russe Trône de sel en Argent massif niellé VASSILI SEMENOV Moscou 1874

Trône d’ivoire du tsar Ivan IV de Russie

L’asie :

Trône de l’empereur chinois :

Trône Gugon :

Un trône installé dans la pyramide du louvre : Throne, l’œuvre de Kohei Nawa (né en 1975) semble flotter, resplendissante de jour comme de nuit sous l’écrin transparent de la pyramide. L’artiste japonais admet le symbole du pouvoir mais n’y voit pas un message politique.

« Throne » au musée du Louvre © Nobutada OMOTE | SANDWICH

Trône de mariage indien : somptueux

Trône de mariage indien pour les moins fortunés en bois :

Trônes imaginaires :

Le trône de fer de la série Game of Throne

Un, deux, trône, partez !!!

Autres tours du monde ici :

Les tours du Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.