Bâtir un cours sur la bande-dessinée

Diplômée de l’Ecole Emile Cohl, école de bande-dessinée, de dessin animé et d’illustration, je m’autorise à publier cet article sur mon blog constatant souvent combien la BD est difficile à enseigner et les résultats souvent ingrats.

La bande-dessinée est un art très complexe qui engage bien des compétences pour être enseigné. L’élève doit maîtriser énormément de paramètres pour s’exercer à cet art.

Quelles compétences mettre en oeuvre ?

Elles sont nombreuses allant de la maîtrise de la perspective, par exemple, à la représentation de personnages non seulement en mouvement mais aussi expressifs.

Pour ma part, je ne mets en oeuvre qu’une seule compétence à la fois afin de permettre aux élèves de réaliser une production satisfaisante.

Exemples:

Dans mon cours « des bons plans en bande dessinée », je leur demande de dessiner un décor qui part de la mer pour finir en ville. Ces éléments graphiques restent simples et à leur portée. Ils peuvent de ce fait plus facilement manier les plans et les points de vue.

20140328_084801

Dans mon cours « si ! Si! Non! Si! Non!, ils ne travailleront que par le biais de la case, de la bulle et du texte.

diapositive14

Dans mon cours (Merci à Monsieur Menu) sur le damier, la narration est dictée par la structure de la planche :

imgp2398

 

Avec cette méthode simple et efficace, le rendu est toujours correct et l’élève ressent une satisfaction (même ceux qui ne dessinent pas de manière conventionnelle).

On pourrait imaginer cette incitation pour représenter des personnages en action:

 » Une guêpe est prisonnière d’une pièce vide. Elle a fini par s’échapper par le trou de la serrure ». Montrer les différentes expressions de la guêpe avec des cadrages et points de vue différents.

denoyelle_9lamouche

(article non achevé) 29 mars 2014

6 commentaires

  1. Sophie Pintus

    Bonjour,

    Tout d’abord, félicitations pour tout ce travail réalisé, et merci beaucoup de le partager avec nous. Je suis actuellement professeure stagiaire en arts plastiques et votre site internet est souvent pour moi le point de départ qui met en ébullition des idées pour créer des séquences. Je me nourris de votre travail pour pouvoir réaliser le mien.
    Avec une collègue d’histoire géographie, nous avons inscrit nos élèves de troisième à un concours de bande dessinée sur le thème de souvenirs de guerre. J’ai trouvé des choses très intéressantes à montrer aux élèves, mais je ne sais pas comment je peux rattacher une séquence sur la bande dessinée avec le programme actuel de 3ème. Pouvez- vous m’aider?

    Merci pour ce site, et ce partage,
    Bonne continuation,

    Sophie P.

      1. Damien Jolivet

        Je vais souligner les mêmes points dit précédemment, mais un grand merci de partager vos réalisations et votre travail. Je suis également professeur stagiaire en arts plastiques et je découvre avec enthousiasme ce site. J’ai également fait une séquence autour de la bande dessinée, en lien avec une oeuvre d’HDA ( Persepolis ), j’ai été très agréablement surpris par la qualité de certaine production. Bonne continuation, et encore merci,

        Damien

  2. Gathon

    Pensez-vous qu’il soit possible de faire un cours de bande-dessinée en élémentaire ? La bande dessinée est présente dans la liste des oeuvres de références mais n’est souvent pas exploitée en cours. J’aimerais bâtir une séquence comme une initiation à la BD mais je ne sais pas par où commencer… Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s