L’écriture dans l’art

L’écriture dans l’art

L’écriture est une forme de dessin codifié. Il renvoie soit à un son, soit à une idée. Ce dessin peut être très simple voire très complexe. L’écriture et le dessin semblent avoir des destins mêlés.

Abécédaire de quelques artistes célèbres et moins connus occidentaux manipulant l’écriture dans l’art.

 Valerio Adami, House of the dramatic poet

Sans titre

Appartenant à la Nouvelle figuration, il montre des couleurs saturées sans blanc, des lignes épaisse noires, des cernes affirmés, une forme de classicisme avec la prépondérance du dessin sur la couleur. La composition nous rappelle la peinture de Marat assassiné par David où figure également une insciption. Dans le tableau d’Adami, la ligne danse sur la toile inscrivant ses formes, ses consonnes et ses voyelles. La poésie s’est emparée du tableau. La peinture sonne, c’est un sonnet avec sa chute dramatique.

«  le tableau n’est pas fait de la même substance que la vision

Richard Baquié, Le temps de rien

IMG_0709

Une phrase sans verbe, sans action, le néant, un temps vide de tout, le temps de rien s’impose comme une enseigne à lire absolument, comme si Baquié avait voulu fixer un temps d’éternité. L’écriture devient sculpture monumentale, dure , métallique, froide malgré ses quelques taches de rouille chaude. Dans le temps de rien, il nous montre l’espace de tout.

g_FracFC13Monde02aBaquie

Jean-Michel Basquiat

leeches

La pulsion du dessin et de l’écriture font émerger ce chaos de formes entrelacées. « Catharsis » pouvons-nous lire. L’artiste se révolte avec sa peinture acide, telle un graffiti.  Le geste est vif, comme s’il voulait en faire une gravure.

john baldessari

«I will not make any more boring art» 1971

469_baldessari

https://vimeo.com/25452374

Telle une punition géante, Baldessari écrit des milliers de fois « Je ne veux plus jamais faire de l’art ennuyeux ». Pourtant, il n’y a rien à voir, la même phrase se répète inlassablement au risque de décevoir un regardeur curieux. L’art est réduit à sa plus simple expression: un voeu de l’artiste qui devient une performance.

Ben

brive_ben-866x1024

Ses citations sont devenues célèbres, imprimées sur des cahiers, des sacs, des affiches. L’art d’écrire de partout, son style est sobre: écriture blanche sur fond noir avec des cercles à la place des points sur les « i », comme font les adolescentes qui cherchent leur graphie. Les mots se meuvent en art, envahissant le plus possible d’espace.

41-000468-01

Un bric-à-brac de mots à vendre. L’art devient une braderie de consonnes et de voyelles à moitié prix. Le geste de l’artiste est d’écrire, d’assembler les mots, de les peindre. Le magasin de ben 1972 est une gigantesque journal.

Alighiero Boetti

613

Tapisserie de mots croisés réalisée par des afghanes selon son projet. Chaque lettre est indispensable à la composition générale comme son nom qu’il a recomposé à des fins plastiques : s’interrogeant sur le statut de l’artiste, il ajoute d’un « e » (conjonction de coordination « et », en français) entre son prénom et son nom, dans une volonté de dédoublement de la personnalité. Les mots « texte » et « tissu » ont une racine commune.

musee5-s

 

DSC04095

Seguire il filo del discorso (1977)

1977, stylo à bille sur toile. Un alphabet et quelques virgules, (réserves) parties non hachurées de stylo à bille, sont ordonnées sur 5 toiles accolées. Chaque virgule correspondant à une lettre de l’alphabet située sur la gauche, permettant le déchiffrement, lettre à lettre, d’une phrase. « Un jour, j’ai mis mon nom en ordre alphabétique. Je me suis rendu compte que par exemple, quelques-unes des structures fondamentales, gigantesques, de la société, s’écrouleraient, s’il manquait des petits éléments, comme l’ordre alphabétique. »

Marcel Broodthaers, Point d’exclamation

exclamation

Comment ne pas songer aux affiches des ophtalmos pour tester notre acuité visuelle ? C’est un alphabet en noir et blanc avec une ponctuation en rouge. La ponctuation souligne les émotions dans une phrase et permettent la respirer. L’art, selon l’artiste est réduit à sa plus simple expression: écrire, souffler, s’exclamer. Le point, en noir, séparant chaque lettre est dénué d’expression. C’est une fin qui n’en finit pas comme le montrent les trois derniers points de suspension.

Sophie Calle

À l’origine, il y a eu une lettre, une vraie. Une lettre de rupture amoureuse, envoyée par courriel. Une lettre signée G., adressée à Sophie Calle. L’une des plus grandes figures de l’art contemporain en France. « Prenez soin de vous »: ce sont les derniers mots écrits par le mystérieux G. dans sa lettre de rupture à Sophie Calle.

L’artiste de 54 ans a décidé de prendre ces mots à la lettre, et de se faire du bien.

Comment? En demandant à des femmes de se mettre à sa place. Une centaine de femmes, 107 en tout. Qui réagissent à la lettre en question. La commentent, la décortiquent, l’interprètent. De toutes les façons.

prenez_soin_de_vous_sc

L’artiste met sa vie privée en scène, sa vie amoureuse pour en faire une oeuvre d’art. Les mots ce sont les écrits des autres, de ces 107 femmes qui ont commenté la lettre. Une part de l’oeuvre échappe à l’artiste comme si elle souhaitait lâcher prise non seulement avec son histoire mais avec l’oeuvre elle-même.

Jean Degottex

1338890188467129

Mots incompréhensibles inscrit sur une double page, à la recherche de l’essence de l’écriture, de la pulsion de l’écriture, de sa figuralité.

Jean Daviot

Avec « Vherbe », il joue sur l’orthographe du mot pour en faire jaillir un autre sens. Comme si le Verbe était né de la terre. Parfois, il fait réellement pousser des mots dans les paysages en lettres d’herbe ou de végétaux, ils peuvent mesurer plusieurs centaines de mètres.

Vherbe

vherbe_7

Certaines de ses oeuvres ne peuvent être pleinement vues que du ciel. L’écriture s’adresse à un lecteur unique: le ciel.

 Christian Dotremont, Logogramme

christian-dotremont-logogramme-1

« Je suis à peu près seul, encore, à comprendre l’importance historique du phénomène surréaliste révolutionnaire et du phénomène Cobra. En tout cas, seul à lutter. » Il est attiré par les mots et surtout par leur dimension matérielle. Le pinceau navigue sur la feuille de manière automatique en découvrant une danse de lignes, de signes qui ne veulent rien dire mais qui inventent un nouveau langage: celui de lettres assemblées qui forment un texte illisible, comme celui d’un rêve les ouverts. « J’expérimente ce que j’appelle des logogrammes : ce sont des graphismes, en fait des manuscrits originaux, de courts textes poétiques. Près de la reproduction du graphisme doit figurer le texte en clair. »

Jochen Gerz, Monument contre le facisme

Monument_03 jochen_gerz_monument_contre_le_fascisme-1

Immense colonne recouverte de signatures de passants s’engageant ainsi contre le facisme. La colonne est descendue dans les profondeurs du sol pour permettre aux promeneurs de signer cette pétition géante. L’oeuvre est écriture faite par les passants. La terre conserve un temps de cet engagement contre les fanatismes.

Les Guerrilla Girls

Les Guerrilla Girls sont un groupe d’artistes féministes fondé à New York en 1985 et connu pour créer et diffuser des affiches afin de promouvoir la place des femmes et des personnes de couleur dans les arts.

naked

L’écriture est un moyen de communication percutante pour défendre une cause. L’art est engagé dans la défense des femmes et des personnes de couleurs exclues des arts et des Musées ou utilisées comme des objets. Cette affiche est une propagande pour la dignité des femmes dans les Musées. L’écriture se fait slogan, parole vive, texte qui donne à réfléchir et qui demande le changement.

Raymond Hains

1485_770x490

Les affiches sont déchirées, lacérées pour laisser paraître un texte recouvert et enfin dévoilé.

Jenny Holzer

ScrippsPier01BW.tif JennyHolzer-TimesSquare

Dans les années 1990 et 2000, elle réalise d’immenses projections lumineuses de ses brefs textes écrits sur les murs, l’art s’adresse à la masse. L’écriture est le moyen le plus efficace pour faire passer ses idées qu’elle diffuse dans les villes.

Robert Indiana, Love

indiana04_800

Le mot devient peinture presque abstraite avec des masses de couleurs qui s’assemblent faites de rouge et de vert, couleurs complémentaires.

Isidore Isou

il aura l’intuition d’un nouveau système poétique et musical, quand, à la lecture d’une phrase de Keyserling : « le poète dilate les vocables », une erreur de traduction l’a conduit à confondre « vocable » avec « voyelle », comprenant ainsi, dans sa langue roumaine natale, que « le poète dilate les voyelles ».

untitled-1964

 

On Kawara

kawara - today

On Kawara accomplit une œuvre à dimension monumentale et universelle, qui s’établit dans la durée, par la ritualisation du processus de création et un ordonnancement du temps, et qui ne se livre que par fragments. L’écriture est un témoin de l’espace et du temps qui passe.

Joseph Kosuth

one-and-three-chairs

Pour saisir la complexité d’une chose, d’un objet, pour entrevoir son concept; Kosuth expose trois chaises dont une consiste en sa définition. L’écriture est complémentaire de l’image pour saisir une idée: ici l’idée de chaise.

Barbara Kruger

Barbara_Kruger_transcription_by_XxlilAmyBxX

Barbara Kruger exécute depuis 1981 des photomontages. Dans son travail, elle détourne l’image publicitaire sur des sujets de société de consommation. Ce sont des réalisations en grand format accompagnées d’un slogan choc, écrit en caractère d’imprimerie. L’utilisation de la couleur est en général limitée à 3 : blanc, noir, rouge et différents tons de gris. L’écriture est un avertissement, comme un signal sonore.

René Magritte, Ceci n’est pas une pipe

magritte-la-trahison-des-images

L’écriture ici déclare la peinture : elle la fonde en tant que telle. Non, ce n’est pas une pipe mais un tableau, une représentation d’une pipe.

Ján Mancuska

070_mancus_10_03

Installation de mots dans l’espace où les matériaux choisis ne correspondent pas au terme proposé. Ciné est en bois, « immatérial » bien matériel … L’artiste permute les idées et l’écriture prend un tout autre sens en fonction du matériau qui la fonde.

 Mario Merz, Igloo di Giap

lw_31

 

Structure de métal en forme de demi-sphère sur laquelle sont fixés des treillages de métal ligaturés par des fils d’acier. L’armature est recouverte de petits sacs en plastique remplis de terre. Sur l’ensemble de cet igloo, en lettres capitales de néon, court la sentence du général Giap en italien : « se il nemico si concentra perde terreno se si disperde perde forza » (si l’ennemi se concentre il perd du terrain, s’il se disperse il perd sa force). Le Général Giap restera dans l’histoire l’un des grands chefs de guerre du XXe siècle, le seul à avoir successivement défait la France et tenu tête aux Etats-Unis d’Amérique. L’écriture est de lumière et conserve à jamais les paroles des grands hommes.

Annette Messager

2014.Messager_PROMO_IMAGE_CF026589_lo_res

Un filet noir dessine le mot « chance » qui se fait matière mais aussi prendre dans ses mailles. Le mot est prisonnier à jamais.

Tania Mouraud, What you see is what you get

47_wysiwygweb

L’artiste joue sur le graphisme des lettres pour perdre leur pouvoir de désigner des idées. L’écriture devient une calligraphie abstraite. Pourtant le slogan est fort « Ce que vous voyez est ce que vous obtenez ».

Bruce Nauman, one-hundred-live-and-die

bruce-nauman-2

 

L’écriture de couleur lumineuse est une série de sentences. L’écriture est une mise en demeure.

Roman Opalka, détail

Roman-Opalka-01

Roman Opalka conçoit, en 1965, le projet de représenter en peinture, art de l’espace, l’écoulement inexorable du temps. Ainsi sur la première toile dont le fond a été préparé en noir, il inscrit à la peinture blanche en haut à gauche le chiffre 1 au moyen d’un pinceau n° 0. Il déroule ensuite les nombres successifs jusqu’au bas droit de la toile en saturant la surface du tableau. Leur suite se continue sur les toiles suivantes, de format identique – Détails d’une œuvre totale poursuivie jusqu’à l’infini. Le fond de chaque toile s’éclaircit de 1 % de blanc par rapport à la précédente de sorte que, à la fin, à la disparition d’Opalka, les chiffres s’inscrivent en blanc sur blanc. L’écriture est l’écoulement de la vie qui s’estompe peu à peu. L’écriture conduit à la mort.

Jaume Plensa

jaume_plensa_1_default_base_img

L’écriture fait pénétrer dans la sculpture le vide et la lumière. Elle est l’élément solide de cette figure. L’homme est une somme de mots, de lettres que l’art révèle

Cy Twombly

cy-twombly-chicago

L’écriture pleure de la peinture, blanche immaculée.

Lawrence Weiner

weiner-924193_singularforms-490

L’écriture déclare vouloir voir et être vue mais les lettres ne sont pas formées d’un seul bloc, avec le fond blanc qui les déstructure, un peu comme si les consonnes et les voyelles étaient dans la cible d’un viseur.

Rémy Zaugg

C8-Zaugg-15G

Couleurs vives pour déclarer que l’écriture est voyante, capable de voir le regardeur. Les rôles sont inversés.

 

Autres thématiques dans le site:

 http://perezartsplasti ques.com/les-notions-dans-les-arts-plastiques/

9 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s