le masque dans l’art

Le masque, destiné à dissimuler, représenter ou imiter un visage, assure de nombreuses fonctions, variables selon les lieux et l’époque. Le masque dissimule le visage pour incarner d’autres personnalités comme c’est le cas dans le théâtre ou alors pour rendre éternel l’image de défunts comme c’est le cas des masques mortuaires. Le masque se retrouve dans tous les continents à toutes les époques. Aujourd’hui, il est présent sur la scène artistique avec des artistes qui en questionnent la forme, les matériaux, la fonction. On le retrouve même dans l’architecture avec les mascarons, de la même étymologie, ornant les façades des bâtiments. De nombreux peintres et sculpteurs ont créé des masques comme c’est le cas de Rodin ou de Picasso et Braque. Il est devenu un élément frappant dans les séries d’aujourd’hui comme avec le masque de Dali dans La casa de Papel. Il incarne un rôle révolutionnaire dans cette série rappelant celui du mouvement Anonymus. Aucune société humaine n’a ignoré le masque et celui-ci surgit dès le moment où l’homme accède à l’état de culture. Cet article ne traite pas de l’histoire des masques dans les continents mais présente des oeuvres plastiques fortes qui peuvent être réexploitées dans des classes avec les élèves. Le choix des références a répondu à plusieurs exigences : les qualités formelles et plastiques de l’objet, la qualité de sa photographie ainsi que des renseignements mentionnés sur chacune d’elles. Malheureusement bien des illustrations intéressantes n’ont pas de dates car elles ne sont pas stipulées dans le document d’origine.

“Il n’est pas d’outil, d’invention, de croyance, de coutume ou d’institution qui fasse l’unité de l’humanité, du moins qui la fasse au même degré que le port du masque ne l’accomplit et ne la manifeste.”

— Roger Caillois, Les Jeux et les Hommes, 1958

Le masque recouvre le visage et permet d’incarner différents personnages ou idées comme celle d’un guérisseur ou d’une divinité, d’une force surnaturelle divine.

L’Afrique :

En Afrique Noire, continent célèbre depuis le début de ce siècle pour la richesse de son art, la sculpture des masques est une dominante majeure de l’art plastique.

Masque rituel Mbangani, Zaïre. Ces masques étaient notamment utilisés lors de cérémonies liées à l’initiation des jeunes hommes.

Ce qui frappe dans ce masque est la géométrisation du visage. La bouche est schématisée, le regard aussi ainsi que le nez. C’est une véritable sculpture aux formes inhabituelles, aux formes cubistes.

Masque Songye, Congo, inspiration cubiste, image ©Catawiki

Masque Luba du Congo. Là aussi, les éléments du visage sont schématisés par des formes géométriques simples. Mais la forme globale du visage est sphérique conférant à cette tête une dimension astrale.

« La fonction la plus significative des masques est le maintien de l’ordre. Le masque est chargé de maintenir l’ordre du monde, de la société et des familles.
Le masque intervient en effet pour régulariser l’ordre cosmique dérangé par les atteintes portées aux lois du monde. » (1)

Masque – Bois – Kifwebe – Songye – Congo RDC – L’imbrication des formes géométriques est étonnante. Les stries ou scarifications recomposent le visage.

Masque rituel congolais. L’utilisation de différents matériaux est remarquable ici ainsi que l’expression donnée au visage.

Très beau et rare Masque rituel – ITURI – Congo Belge. La peinture sur les reliefs du visage le font percevoir différemment. Les motifs décoratifs représentent un masque porté par le masque lui-même : c’est une mise en abyme de masques que nous propose celui-ci.

Masque de singe rituel africain – Kwele – Gabon. La simplicité des formes et des couleurs est spectaculaire.

Masque malade africain Dan Cote d’Ivoire :  Les masques malades étaient utilisés lors de rituels pour repousser les maladies.

Ce masque devait faire peur à cause des déformations du visage et devait fonctionner comme un repoussoir.

Masque Dan de danse :

L’ensemble est bien composé et les ornements font de ce masque une réalisation spectaculaire.

Masque rituel – Dan / Yacouba – Côte d’Ivoire, on voit que l’artiste a intégré un vieux morceau de tissus en mailles pour faire la coiffe du personnage.

Masque africain Dan de Côte d’Ivoire, la coiffe est étonnante et donne du pouvoir à ce masque.

Masque Wè Guere Côte d’Ivoire, Wé Guéré, On dirait que des mains pointues passent par dessus le visage donnant à celui-ci un aspect agressif. « Imposant masque Wé de Côte d’Ivoire. L’expression est sévère, le regard est dur et perçant. Beaucoup de force se dégage de ce grand masque. Il s’agit d’un masque dit « araignée », en effet les éléments recourbés cachant son visage en symbolisent les mandibules. »(2)

Ancien masque, culture DAN, Côte d’Ivoire. H.27cm. « Un bel exemple de masque « zakpei ge » , communément appelé « masque de feu ». Ces masques surveillent les feux dans le village et punissent celles qui les attisent trop, au risque de créer un incendie. Quelle présence pour ce masque Dan, le visage est « incisif » comme ses dents en aluminium, puissant, l’expression ne laisse pas indifférent. »(2)

Masque Gouro Gu de la danse Zaouli, la forme complexe de la coiffe est surprenante, des cornes d’ovins et des animaux de la savane agrémentent le visage souriant ou grimaçant.

Autre masque gouro mettant en scène des forces de la nature.

 

Masque chanteur féminin « nineagla », plutôt rare de voir un masque féminim et sonore ! Des cloches agrémentent le masque qui en bougeant doit tintinnabuler.

Masque, Guéré, Côte d’Ivoire, autre masque composé avec des cloches ! « S’imposant comme l’un des plus accomplis de son corpus, le masque Guéré de la Collection Marceau Rivière traduit magistralement l’esthétique de la force inhérente à cet ensemble. A la puissance expressive des traits du visage répond l’impressionnante accumulation de matières qui le cernent étroitement. Les cloches en laiton qui ponctuent le dense collier composé de cheveux, de fibres végétales et de fers rituels, permettent d’identifier cette œuvre au sein du très complexe ensemble des masques Guéré soit comme un masque chanteur (ble gla), soit comme un masque griot (kpepo gla). « (3)

Masque bélier, Côte d’Ivoire. Il est rare de trouver des masques d’animaux domestiques consacrés au range de masque de rituel, image ©Catawiki

L’art contemporain africain perpétue les traditions en fabricant des masques avec des objets du quotidien.

Romuald HAZUMÉUntitled, 2003

 

L’Asie :

« Avant d’être repris par le théâtre et la danse, la fonction de ces masques dont la plupart, à l’origine au moins, étaient liés à des rituels religieux, est de montrer sous leur aspect visible des êtres surnaturels divinités, démons, animaux fantastiques. Des sujets pas si éloignés des représentations d’autres continents donc. Et comme les statues dans les temples, ils sont des objets sacrés car en eux repose la puissance des esprits qu’ils représentent. »(4)

Masque tibétain 24cm Tigre des montagnes Himalaya Rituel de Chamane. On remarquera les couleurs vives de ce masque exprimant la force de l’animal et son expression agressive avec ses dents proéminentes.

Masque de Hannya japonais : Hannya (般若) est un démon originaire de l’archipel nippon. Dans les légendes fantastiques et les croyances, il représente le fantôme d’une jeune femme revenue de l’au-delà afin d’assouvir son désir de vengeance. Ce démon, fort dangereux, représente surtout la colère ainsi que la jalousie. Il est classé parmi les yokai et se trouve être un oni.

« Ce masque ci-dessous de théâtre Gigaku du VIIIème siècle, représente Karura, un oiseau divin de la mythologie indienne qui a été introduit dans le panthéon bouddhique japonais comme l’une des huit divinités protectrices de la religion. L’apparence féroce de cet oiseau de proie est accentuée par un long bec crochu tenant une perle et encadré par des plumes rouges ; il possédait également une crête qui a aujourd’hui disparu. « (6)

Tête d’une armure de cheval, on se focalisera sur l’expression de la gueule de l’animal.

Masque du théâtre Nô.

« Masque de théâtre Nô, Japon, époque d’Edo, Masque au visage émacié et ridé de la catégorie des personnes âgées malicieuses Jô, figurant très probablement Sankô Jô, dérivé du nom d’un moine sculpteur spécialisé dans cette typologie. »(7). Les rides sont accusées et creusent des reliefs dans les volumes du visage. L’expression est exagérée afin de le rendre plus théâtral.

Masque de renard, dit «Kitsune», théâtre de Nô. Japon, début du xvIIIe

MASQUE du théâtre Nô représentant Ko-Omote, en bois laqué beige clair avec rehauts de pigments noirs et rouge. Le revers porte une signature à l’encre : …gaku. Période Taisho-Showa, première moitié du XXe siècle.

Grand masque nô* japonais en bois polychrome représentant un visage de démon menaçant, moustaches et barbe en crin, provenance Japon, d’époque Edo XIXème siècle.

Masque Nô Tengu, la couleur rouge rend le personnage caricatural effrayant.

Masque Nô, les volumes sont plus creusés et on admirera le jeu de courbes et de contrecourbes.

La Chine :

Masque funéraire
Chine.
Peuple Quidan, Dynastie Liao (907-1125)

Dieu Nuo et Déesse Nuo :

Masque de Mongolie rituel : Comme dans tous les peuples de l’Himalaya, c’est par le biais des masques que les gens devaient s’habituer à la conception de la mort.

L’art contemporain japonais est aussi novateur au Japon:

大川原脩平, Shushei Okawara

Sacha Haillote, Masque Chinois 3, 2016, elle revisite les formes des masques chinois avec de nouveaux matériaux. Celui-ci apparaît comme pixellisé.

Indonésie :

ANCIEN MASQUE BARONG en bois sculpté et peint à la main de Bali, Indonésie très graphique et haut en couleurs.

Autres masques Barong très colorés et expressifs :

Autre ancien masque Barong très caricatural :

Ancien masque indonésien : tout est composé pour faire ressortir le regard du masque.

L’océanie :

Masque de Nouvelle-Irlande, le masque met en scène le bois dans tous ses états.

Nouvelle-Irlande – Masque tatanua : la structure de la coiffe est étonnante. Les couleurs sont rayonnantes.

Masque de Malekula les membres sont reliés à la tête.

Masque 1 du Détroit de Torrès, l’animal avec ses dents acérées fait peur.

OCEANIE – Masque Irian Jaya – Papouasie, les différents matériaux sont composés avec une grande finesse.

Ancien masque d’esprit du peuple Sawos, moyen Sépik, Papouasie-Nouvelle-Guinée – la forme solaire attire notre attention.

Masque Yam Abelam : il n’y a plus la représentation du visage stylisé ici à l’extrême. (Igname)

Masque Baba :

L’Amérique :

Masque rituel Kwakwaka’wakw. La forme et les couleurs donnent un aspect sympathique à ce masque.

Les Kwakwaka’wakw ou Kwakiutl sont un peuple amérindien de la province de Colombie-Britannique au Canada.

Masque or, Culture Sicán, Musée archéologique national Brüning, Lambayeque. Le regard en amande fait penser à des ailes d’un oiseau.

Masque de jade Maya : un masque en puzzle et en trois dimensions. L’expression du visage est étonnante : elle invite au respect.

Les masques du clan des Hopis, situés dans les Pueblos d’Amérique du Nord, sont utilisés lors de danses rituelles intitulées Katchinas (également exécutées par d’autres peuples voisins), afin de prier les esprits Katchinas et de garantir de bonnes récoltes pour la saison à venir. Ces masques, dont les formes ne sont pas toujours humaines ou animales, représentent des visages inventés qui incarnent des pensées. (5)

Masque Hopi, Pueblos, Nouveau-Mexique, déstiné aux danse Katchinas, image ©Catawiki

Masque du Mexique :

Masque anthropomorphe, Culture Teotihuacan, Haut plateau central du Mexique, Classique, 450-650 ap. J.-C.

Masque funéraire anthropomorphe. Culture Teotihuacán, haut plateau central du Mexique classique. 450 – 650 ap. J.-C.. Pierre dure vert sombre mouchetée de vert clair, parcheminée d’importantes veines. Le matériau donne une âme à ce masque.

Masque – Mexique
Bois – Carapace de tatou – Poils de tatou
Hauteur: 33,5 cm
« Représentant un indien dont le menton est recouvert avec un morceau de carapace de tatou (partie avant de l’animal), la bouche et le nez sont epais, les yeux sont enfonces sous un front couvert de poils de l’animal et maintenus par la partie centrale de la carapace du tatou. »(8)

Masque de carnaval d’Uruguay :

L’Europe :

L’Italie est le pays renommé pour ses masques de la Comedia del Arte. Ici le masque traditionnel d’Harlequin :

Pantalon au nez proéminent. Le bas du visage est laissé libre et les acteurs doivent grimacer avec la bouche pour interpréter leur rôle.

Le carnaval de Venise est l’occasion de porter des masques stupéfiants et richement ornés.

Le masque dans l’art contemporain :

Emily Walker, un masque aux formes géométriques et allongé :

Marie-Rose LORTET
Plasticienne Textile

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Paty Vilo: Masques en crochet

Ce diaporama nécessite JavaScript.

SIRIKI KI (Né en 1953 au Burkina Faso)
MASQUE, 2010

Noty et Aroz : un duo de street artistes : leur concept Mythologeny. L’idée : mixer des figures cultes de la pop culture avec des divinités existantes, issues des quatre coins du monde, et créer ainsi de nouvelles figures mythologiques avec un nom et une histoire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Masque contemporain en papier, Junior Fritz Jacquet.

Brian Jungen réalise des masques avec des baskets recylées :
Yagdom, Masque,
Yagdom, Machine à rêves

Les masques dans la bande-dessinée et le cinéma :

Le masque de Batman

Le masque de Spiderman :

 

Supergroom dans Spirou,

Le masque de Zorro,

Le masque dans Scream, pour notre mémoire mais il n’est pas conseillé de montrer ce masque à de jeunes élèves.

Scream 4 de Wes Craven, 2011

Masque de Dali dans La Casa de Papel, à ne pas montrer à des enfants trop jeunes.

D’autres thématiques ici:

Les constituants dans les arts plastiques

Autres tours du monde ici :

Les tours du Monde

(1) https://www.masque-africain.com/

(2) https://galerie-latelier.com/objets-art-africain/masque-we-guere/

(3) https://www.sothebys.com/en/auctions/ecatalogue/2019/coll-riviere-pf1928/lot.64.html

(4) https://www.art-tribal-africain.com/blog/masques-musee-quai-branly-paris-cite-miroir-belgique

(5) https://www.barnebys.fr/blog/le-masque-un-objet-dart-et-de-traditions

(6) https://www.guimet.fr/collections/japon/masque-de-gigaku/

(7) http://www.cornettedesaintcyr.fr/html/fiche.jsp?id=8013691&np=1&lng=fr&npp=100&ordre=2&aff=1&r=

(8) http://www.auctioneve.com/html/fiche.jsp?id=6017222&np=9&lng=fr&npp=50&ordre=&aff=3&r=

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.