la ligne dans l’art, brève histoire d’une ascension plastique

La ligne fait tout, la ligne construit tout, la ligne est partout. Chargée d'une force symbolique, représentative ou spatiale, la ligne structure l'univers artistique. On trace dans le ciel des lignes imaginaires entre les étoiles. Des constellations plastiques naissent de ces lignes célestes. De la terre allant vers le Ciel, l'échelle est une double ligne parallèle caracolant avec les nuages. La ligne c'est aussi des trajets, des trajectoires, des labyrinthes complexes. La ligne est aussi à haute tension sous les néons de certains artistes. Colorée, texturée, infinie, courbe, droite, pointillée, elle prend diverses formes aussi compliquées que minimalistes. C'est à se demander si la ligne n'est pas le fondement conceptuel et esthétique de l'art.

Durant la Préhistoire, la ligne suit les contours des animaux dans les peintures rupestres. Elle est ferme et décidée : elle ne s'encombre pas d'infinis détails.

Durant l'Egypte antique, la ligne a plusieurs facettes : elle structure les idéogrammes, les représentations mais aussi les compositions. La ligne prend une dynamique particulière et polysémique.

Fresques du temple de Beit el-Wali, British Museum, Londres Cette splendide fresque du temple de Beit el-Wali, décrit l’expédition de Ramsès II en Nubie, au sud de l’Egypte.

Durant l'Antiquité Grecque et Romaine, la ligne avec Euclide et la géométrie structure l'espace en représentant de façon suggérée la profondeur. La ligne est figurative mais aussi spatiale.

Iphigénie en Tauride, le fauteuil et le temple sont représentés en perspective.

La ligne byzantine quant à elle est chargée de la volonté divine. Elle suit des codes bien précis déterminés par les Pères de l'Eglise. La ligne ne déroge pas à la règle divine. Chaque trait est calculé selon des canons bien précis.

Icône Russe de Moïse

Une anedcote autour de Giotto (1267-1337) :  Il aurait aussi estomaqué le pape de l’époque en dessinant un cercle parfait à main levée. La ligne devient prouesse technique et performance !

Au Moyen-âge avec le gothique international, la ligne suit des courbes et des contre-courbes. Elle danse sur les pages des livres enluminés. La ligne veut séduire l'oeil de celui qui lit. La ligne est courtoise et polie.

Les Frères de Limbourg, Les Très Riches Heures du duc de Berry, folio 5, Mai, vers 1412-1416, Musée Condé, Chantilly

A cette même époque, les primitifs italiens et flamands remettent la perspective euclidienne au goût du jour. Alberti dans son traité sur la peinture théorise la ligne comme étant la structure fondamentale de l'espace du tableau.

Piero della Francesca, La cité idéale

La ligne va poursuivre pendant des siècles son histoire florissante jusqu'aux impressionnistes qui vont la bannir du tableau.

La ligne coup de fouet envahi l'art nouveau.

La verrière du jardin d'hiver
37 rue Lebeau Victor Horta (1894)

Le départ de la rampe d'escalier
qui a fouetté l'imagination d'hector Guimard
lorsqu'il créa les stations du métro parisien
Victor Horta 1894 

Claude Monet, Venise

Mais avec l'abstraction elle revient en force sous les pinceaux et théories de Wassily Kandinsky. "La ligne géométrique est un être invisible. Elle est la trace d'un point en mouvement".

La ligne structure la composition du tableau comme une portée musicale.

Dans l'art contemporain, elle se voit insuffler un nouvel élan : celui de son expression pure.

Daniel Buren, Daniel Buren veut réduire son intervention picturale pour arriver à ce qu'il appelle le « degré zéro » de la peinture. Dans cette optique, il produit en 1967 plusieurs peintures sur tissu rayé. Le principe est de recouvrir de peinture blanche les deux bandes extrêmes (extérieures) colorées

PIero Manzoni enferme des lignes dans des étuis.

Line 4.90m, December 1959', Piero Manzoni, 1959

Line 4.90m, December 1959 1959 Piero Manzoni 1933-1963

Dans le Land art, des lignes s'installent dans les paysages.

La ligne est devenu un élément plastique à part entière. Elle se matérialise sous diverses formes dans des matériaux inattendus. La ligne est devenue une signature de l'art contemporain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.