La chaise dans l’art


La chaise est un élément figuratif et plastique relativement récent dans l’histoire de l’art de la peinture. De grands artistes ont proposé des nouvelles manières de considérer l’objet soit en le réinventant soit en l’utilisant comme matériau dans de monumentales installations. La chaise est envisagée comme volume à déstructurer, à reconstruire dans certains cas. Sa plasticité fait d’elle un élément artistique à part entière.

Van Gogh représente des chaises avec la peinture. Il se dégage de ses tableaux le sentiment d’une grande solitude.

La chaise avec sa pipe – Vincent Van Gogh,1988

Matisse dans la Chaise aux pêches, la représente devant un fond plan ce qui diminue l’effet de profondeur dans le tableau.

La peinture de Picasso Nature morte à la chaise cannée, de 1912. Picasso décide, en mai 1912, d’introduire dans ses œuvres des matériaux étrangers aux techniques picturales classiques, des matériaux réels, des fragments de la réalité : dans Nature morte à la chaise cannée un morceau de toile cirée imprimée à l’imitation d’un cannage de chaise et une corde.

En 1961, toujours Picasso propose un volume en papier d’une chaise faite d’un seul morceau.

Le hibou sur la chaise (oil on canvas) 1947, Pablo Picasso, la chaise devient très graphique et sculpturale.

La Légende des siècles , vers 1952, Magritte représente une chaise bien ancrée dans le sol et en pierre. Cet objet est monumental et le spectateur ne peut ni s’asseoir sur la chaise géante ni sur la minuscule posée dessus.

Jean Dubuffet dans les années 60 réalise des chaises où le graphisme en noir et blanc et en couleur perturbent l’appréciation du volume de celles-ci.

A Chair Jardin du Luxembourg, David Hockney 1996. L’artiste fragmente l’objet pour nous le faire voir différemment.

One and Three Chairs, 1965 by Joseph Kosuth. Conceptual Art. installation. Il y a dans cette installation une chaise bien réelle, une photographie d’une chaise ainsi que la définition du mot « chaise ». Kosuth interroge les différentes formes de la représentation.

Joseph Beuys met en scène des matériaux qui ont joué un rôle important dans sa vie.

TADASHI KAWAMATA  Cathédrale de chaises2007

Oeuvre in situ
Chaises

La chaise est utilisée comme matériau.

John Latour, Sans titre, 2000, chaise en bois, peinture en acrylique, 85 x 40 x 73 cm … Il destructure la chaise pour présenter un nouveau volume.

Michel Debroin en 2005 crée une boule avec des chaises.

Chaise avec béquille. Crédit photographique : © Georges Meguerditchian – Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© 5.5 designers

La nouvelle installation d’Ai Weiwei : 886 tabourets en bois antique appelé Bang. « Pendant des siècles dans la culture chinoise, il était courant
pour les familles d’avoir au moins un de ces tabourets à 3 jambes
faits à la main pour une utilisation dans la maison et
souvent transmis de génération en génération.
Lorsque le pays s’est développé à une vitesse fulgurante
les tabourets ont rapidement été remplacées
par des sièges en plastique ou en métal. » (1)

Un autre volume créé avec des chaises du même artiste.

JONNY BRIGGS Chaise en bois sans titre

Giancarlo Neri, Lo Scrittore – Giancarlo Neri (The Writer), l’oeuvre établit une relation particulière avec le cors du spectateur par sa monumentalité.

Mathilde Claebots, Suaire n°1/ 3/ 10/2/6, 80× 150, empreinte sur tissu, 2017. C’est une artiste dont l’objet de prédilection est la chaise.

Exemple de séquence sur la chaise ici valable pour le cycle 3 :

6ème, Une chaise avec Claudie Bastide

(1) http://easydoor.over-blog.com/article-art-installation-tabouret-ai-weiwei-118424907.html

D’autres thématiques ici :

Les constituants dans les arts plastiques

3 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.