6 ème, tous pour une chaussure, une chaussure pour tous

Pour des raisons d’intempéries ce sujet a été modifié et l’installation reportée ultérieurement.
La chaussure vous accompagne toute la vie. Elle est votre reflet, à votre image. Elle vous suit dans votre travail. Elle porte les traces des chemins que vous avez parcourus, des chemins de votre vie.

Transformez une ancienne chaussure en « monument à votre vie« , montrez votre personnalité en l’assemblant avec d’autres objets, des matériaux en exprimant votre caractère, vos goût, vos souvenirs, bref, faites parler votre chaussure de vous.

Toutes les chaussures seront assemblées dans  le jardin attenant à la salle d’arts plastiques selon le procédé de Chiharu Shiota. Vous devrez choisir l’endroit qui vous convient: devant ? dans un coin ? Avec vos amis ? Seul ? En groupe ? A l’écart ?

Chiharu Shiota

L’œuvre de la Japonaise Chiharu Shiota, une installation regroupant 500 souliers,

symbolise la fraternité des hommes au-delà de leur diversité.

Elle est exposée à l’église Saint-Savinien de Melle.

Apprentissage: Expérimenter des techniques variées. Explorer différentes modalités de présentation.

Compétences visées: Produire du sens en disposant des objets, des matériaux, des volumes dans un espace déterminé. Choisir, organiser et construire des objets en trois dimensions à des fins d’expression, de narration ou de communication.

1ère séance: croquis de votre chaussure avec votre projet

2ème séance: assemblage des différents éléments en classe. Assemblage avec le morceau de ficelle.

L’oeuvre de Marie Claude Quignon, 1001 Bocaux a demandé à des femmes de la Méditerranée de raconter leur histoire avec des objets du quotidien introduits dans un bocal de cuisine transparent. Elle a rassemblé le tout en une installation.

 »

Parce que la Méditerranée nourrit nos coeurs et nos mémoires, notre culture et notre histoire,
Parce que les femmes méditerranéennes ont joué et jouent un rôle essentiel, là-bas et ici,
Avec LA FORGE, nous avons voulu leur donner la parole.
A ces femmes méditerranéennes qui habitent actuellement le Nord, la Picardie, l’Ile de France, la région lyonnaise ou ailleurs, nous leur avons proposé de détourner un ustensile de cuisine, un bocal de conserve.
Un bocal pour y disposer (hors toute considération esthétique) un objet symbolique pour dire ce qu’elles veulent transmettre (à leurs enfants).
Un bocal positif pour dire ce sur quoi leurs descendants peuvent s’appuyer pour bien vivre.
Un bocal négatif pour dire de quoi ils doivent se méfier. « 

Travail sur la représentation de la chaussure:
tracer le contour de la semelle puis ensuite, tout en observant votre chaussure, au stylo bille, représenter l’intérieur avec un maximum de détails.



2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s